Ajouter au comparateur

Préparer sa maison pour l’hiver : Petit rappel des choses à faire

L’automne est arrivé, avant que le froid soit à nos portes, il reste encore quelques belles journées. Profitez-en pour préparer votre maison pour l’hiver. Il y a plusieurs petits gestes à faire à l’intérieur comme à l’extérieur pour économiser argent et éviter certaines mauvaises surprises à l’arrivée du printemps prochain.

 

Intérieur de la maison :

 

Nettoyez les plinthes électriques : Pour prévenir le feu et les odeurs désagréables quand celles-ci repartiront en temps plus froid.

Isolez les fenêtres et les portes : Pour économiser sur votre facture de chauffage et améliorer votre confort, il est conseillé selon l’expert Yves Perrier, fondateur du site Web Guide Perrier d’ajouter une pellicule coupe-froid à vos fenêtres, ce qui permettra de réduire fortement les infiltrations d’air tout en augmentant d’environ 50 % l’isolation du vitrage.

 

 

Extérieur de la maison :
L’accumulation d’eau dans les fissures prend de l’expansion au gel et peut endommager votre habitation. Pour prévenir ces problèmes il est conseillé de vérifier l’extérieur de la maison.

 

Le solage et mur de brique : Comblez les fissures avec un scellant conçu à cet effet.

Le revêtement : Solidifiez et remplacez au besoin (clous rouillés ou sortis, joints déplacés,revêtement endommagé, etc.).

Les portes et fenêtres : Vérifiez l’étanchéité et le calfeutrage des fenêtres et des portes. S’il est fissuré ou endommagé, retirer la partie endommagée à l’aide d’un couteau ou d’un grattoir et le remplacer par du nouveau calfeutrage. Vérifiez les coupe -froids. Lavez les fenêtres et enlever les moustiquaires, cela vous permettra d’augmenter la luminosité dans la maison les jours sombres d’hiver. Important : Pour la porte patio, étant une sortie de secours, mieux vaut sceller avec un scellant amovible en tube par exemple que l’on retire au printemps plutôt qu’un coupe-froid qu’on retrouve sur le marché car la pellicule devient une entrave en plus d’être inflammable.

Les sorties d’évacuation : Vérifiez le grillage. Hotte de cuisine, sécheuse, échangeur d’air, ventilateur de salle de bains, etc. Remplacez-le calfeutrant endommagé. Cela permettra d’éviter des infiltrations d’air et d’abriter des rongeurs cet hiver.

La valve du conduit extérieur d’eau : Pour éviter au gel de faire éclater le tuyau d’eau, il faut bien fermer le robinet et également fermer la valve à l’intérieur et ouvrir le robinet pour vider l’eau restante. Enlevez les débris autour de la maison : Les feuilles ou le bois qui traînent autour de la maison pourraient attirer les fourmis ou les rongeurs.

Les gouttières : Vérifiez leur état. Enlever les feuilles mortes et solidifiez-les au besoin.

Le terrain : Rangez les tuyaux d’arrosage et arroseurs automatiques, assurez-vous qu’ils sont bien vides. Protégez vos arbustes à l’aide d’un panneau de bois qui repose sur des piquets ancrés solidement dans la terre. Vous pouvez utiliser également de la toile de jute pour enrouler autour de vos arbustes fixés avec des clous. Rangez vos meubles extérieurs et objets décoratifs. Nettoyez votre BBQ et enlever la bonbonne de gaz. Installer l’abri d’auto.

La cheminée : Elle doit être ramonée normalement tous les ans. Comme dit sur le site de protégez-vous : « Une vérification visuelle est souvent insuffisante, car les dépôts de créosote créés par la combustion du bois peuvent gonfler instantanément sous l’effet de la chaleur jusqu’à bloquer le tuyau de la cheminée. » Il est conseillé de choisir un ramoneur certifié par l’Association professionnelle du chauffage (APC). Il vous en coûtera environ 150 $.Toujours selon le site protegez-vous.ca « Ne croyez pas aux vertus miraculeuses des «bûches de ramonage», même si leur action permet de dissoudre en partie la créosote. «Le ramonage chimique ne remplace pas le ramonage mécanique», précisent même des fabricants de ces bûches. »

La toiture : Vérifiez les bardeaux sur le toit. Si quelques-uns sont cassés ou ondulés, vous pouvez les remplacer par vous-même en soulevant soigneusement le bardeau du dessus pour décloué le bardeau endommagé et reclouer le nouveau. Si plusieurs bardeaux sont endommagés, il serait peut-être préférable de demander l’avis de couvreurs professionnels pour savoir si la toiture doit être changée ou s’il s’agit d’un problème de ventilation dans le grenier qui causerait l’usure prématurée du bardeau. Pour un toit plat en bitume, veiller à ce que la roche recouvre bien tout le toit, sinon prendre un râteau pour mieux disposer le bitume. Vérifiez le tour métallique du toit pour éviter les dégâts d’eau.

 

Vous voilà maintenant prêts pour affronter l’hiver dans le confort de votre foyer !

 

* (Source : Site internet Protegez-vous.ca, Par Stéphan Dussault. Mise en ligne : septembre 2011 | Magazine : octobre 2011. http://www.protegez-vous.ca/maison-et-environnement/preparer-sa-maison-pour-hiver.html

* (Source : Site Canal vie, Auteur Jean-François Arel http://www.canalvie.com/maison/renovation/techniques-de-pro/preparer-sa-maison-pour-l-hiver-en-5-zones-1.1197524

Author: reno-deco

Je suis la rédactrice en chef de réno-déco.ca.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

reno-deco
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer
0